Présentation de coach : Guillaume SCHNEIDER, pour les Seniors féminines

11 septembre 2017 - 18:13

NOM : SCHNEIDER

Prénom : Guillaume

Age : 24 ans

Profession : Conseiller clientèle bancaire


Quel est ton parcours de joueur ?

En tant que joueur de handball, néant. Joueur de foot depuis l’âge de 3 ans jusqu’à 21 ans......


Quand as-tu eu l’envie/l’idée d’être coach et pourquoi ?


J’ai baigné dans le handball depuis tout petit car hormis mon frère, tous les membres de ma famille étaient dans ce monde-là. Suivant l’exemple du grand frère, je me suis d’abord consacré au football. L’envie de me lancer dans le handball m’est venue presque logiquement au courant de l’été 2014, avec l’opportunité d’accompagner le groupe des -18 Championnat de France à Kingersheim. Partageant le quotidien d’une joueuse de haut niveau et d’une famille 100% handball, je n’ai pu que me plonger dedans. 


Quel est ton parcours de coach ?


De 2014 à 2016 Entraîneur adjoint du groupe -18 Championnat de France au HBC Kingersheim
D’août 2016 à novembre 2016 Entraîneur principal de l’équipe 2 Séniors féminines au HBC Kingersheim
De janvier 2017 à aujourd’hui Entraîneur principal de l’effectif des Séniors féminines au MHB. 


Pourquoi avoir choisi Masevaux ?


Avant tout pour l’esprit que dégage le club. Cette notion de famille est très importante à mes yeux. Le projet féminin m’a de suite intéressé car je connaissais déjà certains éléments du groupe et j’avais une idée du potentiel et de ce que je pouvais mettre en place avec cet effectif.          


Quels sont les objectifs ?


La saison dernière, l’objectif principal était de faire progresser le groupe de manière collective. A mon arrivée, il n’y avait pas d’autre objectif en particulier mais en prenant les matchs au fur et à mesure, le groupe a réussi à jouer les premiers rôles et a travaillé dur pour décrocher une juste récompense, la montée en Prénationale.
Pour la saison à venir, l’objectif est clairement le maintien au niveau régional. Mon objectif à moi sera la progression de chaque individu dans le groupe. La progression individuelle de chaque élément constituera la majeure partie de mon travail.

 


Bonus :

Es-tu plutôt :

- pour tes explications : discours ou tablette ?

Comme les filles pourront le confirmer, j’aime bien les beaux discours. Mais quand je sens que j’en perds une ou deux, on passe sur tablette, c’est plus explicite.


- pour les entrainements : musculation ou jeu ?

La majorité de mes séances sont axées sur le jeu car je me suis rendu compte que les filles avaient du coffre. Mais il faut quand même travailler la partie physique de temps en temps.


- pour les veilles de match : sortie ou repos ?

Pour ma part, c’est plutôt repos. Pour les filles, tant qu’elles sont en forme pour le match, je n’ai rien à dire.


- pendant les matchs : calme ou énervé ?

Plus les matchs passent, plus j’arrive à me contenir. Les filles arrivent à voir aux expressions de mon visage si je suis énervé ou non. Du coup je n’ai pas tellement besoin de me mettre dans des états de colère.

 

Photo : Henri BOOS - le 03/09/2017

Commentaires

Aucun événement