Présentation de coach : Denis PARAGEAUD, pour les seniors masculins

12 septembre 2017 - 17:36

NOM : PARAGEAUD

Prénom : Denis

Age : 48 ans

Profession : Professeur EPS

 

Quel est ton parcours de joueur ?

J’ai commencé le HB à l’âge de 5 ans au club de Bouguenais près de Nantes. J’y ai joué jusqu’à 23 ans avant de me blesser au genou et d’être muté dans le Nord de la France. Mon plus haut niveau de pratique a été la N3.

 

Quand as-tu eu l’envie/l’idée d’être coach et pourquoi ?

J’ai toujours eu envie d’être coach et de transmettre ma passion. Cela a commencé vers 18 ans dès le début de mes études à l’UFRSTAPS de Rennes.

 

Quel est ton parcours de coach ?

J’ai coaché des moins de 18 dans mon club formateur puis des séniors suite à ma blessure.
A mon arrivée en Alsace j’ai été contacté par M. HERNANDEZ pour prendre en charge Le FC Masevaux qui venait de remonter en pré nationale (Déjà !). Nous nous sommes maintenus 2 saisons (2000-2001 et 2001-2002). Après une petite pause pour m’occuper de mes enfants, j’ai repris avec l’équipe de mon fils à Cernay en 2008. Je les ai suivi des moins de 9 au moins de 15 pour finir cette année 2016-2017 avec le titre de champion d’Alsace.
En parallèle je suis depuis 4 ans entraineur de l’équipe du comité 68.

 

Pourquoi avoir choisi Masevaux ?

C’est un peu un retour aux sources 15 ans après et c’est surtout un beau challenge à relever.

 

Quels sont les objectifs ?

L’objectif est de stabiliser le club à ce niveau, de renforcer les structures techniques et si possible dans un futur proche de permettre au club de retrouver une division nationale qu’il a déjà fréquenté par le passé.

 

 

Bonus :

 

Es-tu plutôt :

- pour tes explications : discours ou tablette ?

Plutôt discours

 

- pour les entrainements : musculation ou jeu ?

Les deux mais avec toujours beaucoup d’intensité.

 

- pour les veilles de match : sortie ou repos ?

Plutôt repos si on veut être dans l’exigence mais il faut aussi de la convivialité. Tout est une question de mesure.

 

- pendant les matchs : calme ou énervé ?

Plutôt bouillant même si avec l’âge je me suis assagie

 

Photo - Henri BOOS Août 2017

 

 

Commentaires

Aucun événement